6 février 2021

Astuces

Non, il n’y a pas de sevrage parfait !

Puisque tous les fumeurs sont différents, il n'y a pas de sevrage parfait : il n'y a qu'un sevrage qui vous correspond parfaitement !

Fleurs de couleurs différentes

Sur notre groupe Facebook et sur les réseaux sociaux, on nous demande souvent des conseils pour arrêter de fumer. Nous sommes ravis d’aider les personnes qui souhaitent démarrer un sevrage tabagique, mais il faut parfois se rendre à l’évidence : malgré tous nos efforts, ces conseils peuvent peut-être ne pas vous aider. Cela veut-il pour autant dire qu'il n’y a rien à faire dans votre cas ? Non, loin de là ! Cependant, nous oublions facilement que comme nous sommes tous différents, ce qui fonctionne pour les uns ne fonctionne pas forcément pour les autres. En d’autres termes : il n’y a pas de sevrage parfait ! Il y a en fait autant de façons d’arrêter de fumer que de personnes souhaitant dire adieu à la cigarette. On vous offre un petit tour d’horizon.

La perfection n’existe pas

Avant toute chose, une petite mise au point sur ce qu'est ou non la perfection s'impose.

La recherche de la perfection : bonne ou mauvaise idée ?

Certaines personnes ont tendance à être très exigeantes, aussi bien avec leur entourage qu’avec elles-mêmes. Lorsqu’elles font quelque chose, elles s’attendent à un résultat optimal, ou en d’autres termes, parfait. Pourtant, réfléchir ainsi c’est oublier que la perfection n’existe pas, et que lui courir après est même souvent contre-productif. Tous les perfectionnistes vous le diront : combien de fois ont-ils abandonné un projet après l’avoir retravaillé un nombre incalculable de fois, sans jamais être satisfaits du résultat ? La recherche constante de la perfection peut ainsi vous bloquer et vous empêcher d’avancer, vous éloignant de vos objectifs.

Pour autant, à petites doses et tant que cela ne devient pas handicapant, il peut être utile de viser la perfection. Après tout, comme le disait Oscar Wilde, « il faut toujours viser la Lune car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles ». Dit autrement, la viser nous permet de nous dépasser et nous donne envie de faire plus que ce que l’on est déjà capable de faire. En bref : cela nous permet de grandir et de devenir une meilleure version de nous-même.

Pourquoi vouloir mener un sevrage parfait ?

Peut-être des proches vous ont-ils conseillé d’arrêter de fumer d’un coup, sans substituts car leur utilisation pouvait s'apparenter à de la « triche ». Il est possible que d'autres vous aient vanté les mérites d'autres techniques, qui leur ont permis d'arrêter pour de bon. Vous ne comprenez donc pas pourquoi ce qui a si bien fonctionné sur eux semble être moins efficace sur vous, puisque vous ressentez toujours l’envie de fumer. Sachez simplement que comme tout le monde est différent, ces techniques n’étaient peut-être pas faites pour vous. Mais pas de panique ! Ne baissez pas les bras car il existe une multitude d’autres méthodes pour arrêter de fumer.

Lorsque nous commençons quelque chose de particulièrement important pour nous, nous avons tendance à vouloir tout faire parfaitement dès le départ. C’est oublier que l’erreur est humaine, et qu’elle nous permet même d’apprendre et de continuer à avancer. Alors plutôt que d’attendre le bon moment ou la bonne technique pour arrêter de fumer, lancez-vous dès que vous vous sentez prêt. Ce n’est pas grave si vous trébuchez par moments. Même en cas d’écart, il est inutile de vous en vouloir. Ces derniers font en effet partie du parcours de nombreux anciens fumeurs, et plutôt que de les voir comme des faiblesses, voyez les comme des obstacles à surmonter qui vous rendent plus fort. Plutôt que de chercher la perfection dès le départ, allez y petit à petit, à votre rythme, en suivant les méthodes qui vous conviennent le mieux.

Il n’y a pas de sevrage parfait : il y a un sevrage qui vous correspond parfaitement

Au début de votre sevrage tabagique, vous avez peut-être cherché des astuces magiques fonctionnant à coup sûr, et vous garantissant de réussir votre sevrage tabagique avec succès. En vous rendant compte que ces conseils ne fonctionnaient finalement pas, votre moral a pu en prendre un coup. Mais réfléchir ainsi, c’est oublier que tous les fumeurs sont différents, ils ne partagent pas forcément les mêmes habitudes tabagiques, ni les mêmes raisons pour arrêter de fumer. Comme nous sommes tous différents, ce qui fonctionne pour les uns n’aura donc pas forcément la même efficacité pour les autres, et plutôt que de chercher à mener un sevrage parfait, vous devriez plutôt chercher un sevrage qui vous correspond parfaitement.

Des raisons de fumer différentes

Il n’y a pas deux fumeurs identiques, et tous ont leurs propres raisons de fumer. La dépendance à la nicotine joue certes un rôle et vous pousse à continuer, mais les raisons qui vous ont incité à commencer vous sont propres. De ce fait, lorsque vous souhaitez arrêter de fumer, il faut vous remémorer ces raisons, et élaborer une stratégie en conséquence.

Peut-être avez-vous même déjà essayé d’arrêter de fumer mais sans y parvenir, car vous vous sentiez alors plus stressé ou déprimé que d’habitude. Ou alors songez-vous depuis longtemps à arrêter sans sauter le pas, de peur de prendre du poids. Peu importe les symptômes de sevrage que vous avez pu expérimenter ou que vous craignez de devoir traverser, sachez qu’il existe des solutions pour y faire face. Enfin, gardez à l’esprit que ces effets secondaires ne sont qu’éphémères, et qu’ils marquent le passage vers votre nouvelle vie de rêve sans tabac !

Des habitudes tabagiques différentes

Votre passé de fumeur entre en compte lorsque vous souhaitez arrêter de fumer. Pour quelqu’un qui consommait au moins un paquet par jour depuis vingt ans, les stratégies à mettre en place pour arrêter divergeront peut-être de celles d’un fumeur occasionnel, qui n’a fumé sa première cigarette qu’il y a un ou deux ans. Lorsque vous entamez un sevrage tabagique, il peut ainsi être intéressant d’effectuer un test afin d’évaluer votre degré de dépendance au tabac, puis de choisir la stratégie la plus adaptée à votre cas.

Des motivations différentes pour arrêter de fumer

Les raisons qui vous poussent à arrêter divergent également. Peut-être souhaitez-vous dire adieu à la cigarette parce que vous êtes enceinte, ou alors voulez-vous préserver la santé de vos enfants. Vous pouvez également souhaiter être en meilleure santé ou mener une vie plus saine, ou tout simplement économiser en prévision de projets divers. Les raisons sont nombreuses, et leur capacité à vous motiver peut diverger en fonction de votre personnalité.

Des environnements différents

Ce qui change également d’une personne à l’autre, c’est son environnement, son entourage. Si vous côtoyez beaucoup de fumeurs, les tentations seront forcément plus présentes. Pour autant, gardez à l’esprit que si vous tenez bon malgré cela, vous pourrez alors affronter bien des obstacles !

Si vous étiez habitué à fumer avec vos collègues, lors de la traditionnelle pause café-clope, pourquoi ne pas essayer de changer vos habitudes pour vous créer de nouvelles routines plus saines ? Par exemple, au lieu de sortir pour fumer lors de votre pause, vous pouvez vous diriger vers votre cafétéria pour y déguster un délicieux encas.

Pour surmonter cette épreuve avec succès alors même que votre environnement est rempli de fumeurs, il peut être utile de discuter avec eux de votre volonté d’arrêter. Ce faisant, les plus compréhensifs pourraient accepter de faire des efforts et arrêter de fumer en votre présence, ou tout simplement arrêter de vous proposer une cigarette. Certains pourraient même vous suivre dans cette démarche ! Quant aux autres, si vous en avez la possibilité il faudra peut-être vous en éloigner au début de votre sevrage, jusqu’à ce que vous vous sentiez prêt à affronter des fumeurs sans avoir vous-même envie d’une cigarette.

Carnet ouvert devant un ordinateur

Trouvez les techniques de sevrage qui vous correspondent

Comme il existe des multitudes de profils de fumeurs, il existe un certain nombre de techniques pour arrêter de fumer. Ces techniques ne sont pas exclusives, et sont même pour la plupart complémentaires.

Kwit vous accompagne selon votre profil

Kwit se base sur les Thérapies Comportementales et Cognitives pour vous accompagner dans votre sevrage tabagique de manière ludique et bienveillante. Notre application vous aide à prendre conscience de votre dépendance à la nicotine et vous encourage à y faire face grâce à des techniques de renforcement positif.

Kwit vous aide à garder en mémoire votre progression, les envies et difficultés surmontées, mais surtout tous les objectifs que vous avez atteints. Au fil de ces objectifs, vous en apprendrez plus sur les bienfaits du sevrage tabagique et vous en serez d’autant plus motivé ! Voici la marche à suivre pour embarquer à votre tour dans l’aventure Kwit et tester notre application :

  1. Téléchargez Kwit, disponible sur l’App Store et sur le Google Play Store.
  2. Entrez vos habitudes de consommation, ce qui aidera l’application à mieux comprendre votre dépendance et à vous aider à la surmonter. Par ailleurs, la version Premium vous permet également de prendre en compte votre utilisation de la cigarette électronique et des substituts nicotiniques.
  3. Entrez votre date d’arrêt. A partir de là, Kwit vous accompagne au quotidien et vous aide à suivre vos progrès jour après jour.
  4. Croyez en vous, vous pouvez réussir ! S’il est parfois compliqué de rester motivé, n’hésitez pas à consulter votre profil. Vous pourrez ainsi vous remémorer tous les progrès et succès accomplis depuis que vous avez pris la décision d’arrêter de fumer.

Vous l’aurez compris, Kwit est l’une des solutions mises à votre disposition pour vous aider lors de votre sevrage tabagique !

Les alternatives médicales pour vous aider lors de votre sevrage

Il existe également des solutions plus axées sur la médecine, comme les substituts nicotiniques. En fait, lors du sevrage tabagique, le corps doit se réhabituer à vivre sans nicotine, la substance addictive de la cigarette. C’est notamment ce manque de nicotine qui est à l’origine des symptômes de sevrage, qui peuvent apparaître dans les premiers temps de votre arrêt. C’est justement pour cela que les substituts nicotiniques existent : pour vous aider à tenir lors de cette épreuve et atténuer ces symptômes ! Arrêter de fumer grâce aux substituts nicotiniques n’est ni bien, ni mal, et votre sevrage ne perdra pas en valeur si vous les utilisez. Ils vous aident simplement à affronter cette épreuve à votre rythme, et à vous défaire petit à petit de votre dépendance à la nicotine.

Enfin, n’hésitez pas à discuter de votre volonté d’arrêter de fumer avec un professionnel de santé, qui saura vous écouter et vous guider. Au moyen d’une discussion, celui-ci pourra vous aider à déterminer quels moyens semblent le mieux vous correspondre. Il pourra ainsi vous orienter vers les substituts appropriés, vous renseigner sur leur dosage, ou encore partager avec vous beaucoup d’autres conseils !

Vous l’aurez compris, l’essentiel n’est pas de chercher à mener un sevrage parfait, mais plutôt de trouver les techniques qui s’adaptent le mieux à votre situation. Courage à vous, vous allez y arriver ! Et si vous souhaitez plus de conseils, suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn !

un homme tient un rubix cube

Article similaire

3 symptômes du sevrage du tabac et nos solutions

Les effets secondaires de l’arrêt du tabac sont souvent un frein à l’arrêt pour certains fumeurs. Kwit vous donne toutes les explications nécessaires pour réussir à les comprendre et à les surpasser pour un sevrage réussi !

homme qui offre un cadeau à une femme

Astuces

5 idées de cadeaux insolites à offrir à des fumeurs

En savoir plus
photo d'une femme de dos

Témoignages

Arrêter de fumer avec Kwit : le témoignage de Caroline

En savoir plus
Deux grand-mères assises sur un banc

Astuces

Les astuces de grand-mère pour arrêter de fumer

En savoir plus
Quelqu'un qui pense comment se dégouter de la cigarette

Question/Réponse

Comment se dégoûter de la cigarette et en être écoeuré ?

En savoir plus