Développement personnel

Comment se fixer des objectifs et réussir à les atteindre ?

Les objectifs font partie intégrantes de notre vie, qu’il s’agisse d’objectifs professionnels ou personnels. Dans chaque domaine, il est important d’avoir des objectifs précis et de savoir quand est-ce que nous les atteindrons. Dans cet article, Kwit vous donne tous les outils pour vous fixer des objectifs et réussir à les atteindre.

tableau avec inscription difficult road

26 août 2020

Avant de vous fixer des objectifs, il est important que ces derniers soient en accord avec vos valeurs. Demandez-vous ce que vous souhaitez accomplir dans X semaines/mois/années et ce que vous aimeriez changer. Réfléchissez à la personne que vous voulez être et comment vous aimeriez que l’on parle de vous. Par exemple, comme une personne déterminée, une personne calme, une personne qui sait écouter…

Étape 1 : Déterminez vos objectifs

Une fois que vous vous êtes demandé qui vous voulez être, essayez de devenir cette personne en vous fixant des objectifs.

Par exemple, vous souhaitez devenir une personne plus forte et retrouvez confiance en vous. Être quelqu’un de fort peut signifier avoir de la force, avoir plus de muscles, être capable de dépasser ses limites, etc. La solution peut être de commencer ou de reprendre le sport, renseignez-vous sur les activités disponibles près de chez vous (clubs sportif, salles de sport ), vous pouvez aussi proposer à des amis de faire des balades une fois par semaine, enfin vous pouvez aussi faire des séances de sport chez vous (beaucoup d’options sont possibles même sans aucun matériel).

Autre exemple, vous souhaitez adopter un mode de vie plus écologique. Pour cela vous pouvez choisir de changer votre façon de consommer que ce soit au niveau alimentaire, vestimentaire, au niveau de la réduction de vos déchets ou encore au niveau de votre manière de vous déplacer. Vous pouvez par exemple choisir d’acheter vos fruits et légumes aux marché ou auprès de producteurs locaux. Vous pouvez aussi privilégiez les achats en vracs pour réduire vos déchets.

Étape 2 : Décomposez vos objectifs en sous-objectifs ou tâches

Avant tout, il est important de bien comprendre le terme « décomposer un objectif ». Décomposer un objectif, c’est faire la liste des tâches à accomplir pour atteindre son objectif final.

Si vous souhaitez arrêter de fumer, vos tâches ou vos sous-objectifs seront de définir votre date d’arrêt, lister vos motivations, réduire votre consommation de cigarettes, vous débarrasser de vos briquets et de vos cendriers…

Mais pourquoi est-il important de décomposer un objectif ? Tout simplement pour le rendre plus facilement atteignable.

Comment procéder ? Pour décomposer vos objectifs, il est important de savoir ce que vous aimeriez accomplir dans chaque domaine, notamment en vous projetant sur plusieurs années.

Pour ce faire, posez-vous plusieurs questions :

  • Quel est mon objectif final ?
  • Quand est-ce que je veux l’atteindre ?
  • Comment l’atteindre plus facilement / comment le rendre plus accessible ?

Par exemple, vous souhaitez devenir vegan d’ici un an, commencez par arrêter les oeufs, puis enlevez le lait de votre alimentation, ensuite fixez vous l’arrêt du fromage, etc. Au cours de ce processus d’arrêt vous pouvez vous récompenser, par exemple si vous allez au restaurant autorisez vous une entrée et un plat pour vous féliciter !

Autre exemple, si votre objectif est d’être en meilleure forme physique d’ici un an, commencez par diminuer de moitié votre consommation de sucre, faites au moins 20 minutes de sport par jour pendant deux semaines puis passez à 40 minutes…

Si vous souhaitez arrêter de fumer dans deux mois, diminuez votre consommation de cigarettes chaque jour ou chaque semaine, commencez à changez vos habitudes, à préparer votre arrêt en mettant en place des stratégies pour compenser les éventuelles envies de fumer.

Attention ! Ne vous fixez pas plus de trois sous-objectifs par jour. Plus vous aurez de sous-objectifs à atteindre par jour, et plus il vous sera difficile de les atteindre. Vous aurez alors un sentiment de baisse de productivité, ce qui fera baisser votre motivation, votre régularité…

Afin de garder votre motivation au maximum, notez dans un journal de bord chaque objectif accompli dans la journée :

  • Aujourd’hui j’ai diminué ma consommation de cigarettes de X.
  • Aujourd’hui je me suis débarrassé de tous mes briquets.
  • Aujourd’hui j’ai privilégié les escaliers à l’ascenseur.
  • Aujourd’hui je me suis rendu au travail à pied ou à vélo plutôt qu’en voiture ou transports en commun.

Grâce à cet exercice, vous vous rendrez compte des progrès réalisés. Si vos sous-objectifs vous paraissent encore trop compliqués à atteindre, n’hésitez pas à les décomposer à nouveau, et ainsi de suite jusqu’à tomber sur des objectifs réalisables en quelques jours.

un agenda hebdomadaire

Étape 3 : Adaptez vos objectifs en fonction de votre énergie et de vos envies

Notez qu’il est important d’adapter vos activités en fonction de votre énergie et d’écouter les signes que votre corps vous envoie. L’objectif n’est pas de vous épuiser. Les coups de mou ou les mauvais jours arrivent à tout le monde ! Vous serez plus en forme demain.

Par exemple si vous êtes fatigué, préférez une activité physique plus douce, privilégiez la marche aux transports en commun, ou encore la promenade en forêt à la randonnée en montagne. À l’inverse, si vous êtes en pleine forme, vous serez probablement motivé, profitez-en pour vous dépenser et dépasser vos meilleures performances ! Vous écouter reste le plus important. Vous devez accepter les moments improductifs et les appréhender comme des instants pour vous ressourcer.

Notre corps et notre esprit sont étroitement liés. Si vous êtes fatigué émotionnellement, votre corps le sera également et inversement. C’est pourquoi, se ressourcer vous sera forcément bénéfique autant pour votre tranquillité d’esprit que pour votre moral. Prenez le temps d’aller marcher, de prendre un bain, de méditer, de vous remémorer de bons moments… L’idée est de savoir dire stop et de se rappeler que les temps de pause, les temps uniquement pour prendre soin de soi sont essentiels pour nourrir la créativité et la productivité.

Étape 4 : ajustez vos objectifs au fur et à mesure du temps lorsque nécessaire

Il est également important d’ajuster régulièrement vos objectifs. Est-ce que vous respectez la durée fixée ? Avez-vous besoin de plus ou moins de temps ? Est-ce que vos sous-objectifs vous aident à atteindre vos objectifs finaux ?

Par exemple : vous fumiez 15 cigarettes par jour. Au bout de deux mois vous n’en fumez plus que 5. Cependant, il est encore difficile pour vous de vous limiter à 5 cigarettes par jour car vous ressentez fortement le manque. Retardez peut-être votre objectif final qui est d’arrêter de fumer le mois prochain, et réajustez votre objectif en diminuant votre consommation d’une cigarette par semaine au lieu de deux.

Étape 5 : anticipez les obstacles qui pourraient survenir

La route vers les objectifs les plus difficiles est parsemée d'obstacles qui vont vous mettre au défi. Analysez donc les différents obstacles que vous pourriez rencontrer sur cette route.

Premièrement, le fait d’avoir une idée des obstacles que vous pourriez rencontrer vous aidera à créer un plan pour parvenir à les contrôler, voire les éviter.

Par exemple, votre objectif final est d’arrêter de fumer. Les obstacles que vous pourriez rencontrer sont des écarts, des dérapages. Mais comment les éviter ? Vous pouvez analyser les endroits ou les émotions qui sont susceptibles de vous faire chuter et essayez de trouver une solution :

  • « Je serai susceptible d’avoir envie de fumer en faisant la fête. » : il n’est pas envisageable pour vous de faire la fête sans cigarette ? Apprenez tout d’abord à dire “non” à la personne qui vous proposera une cigarette ou qui vous demandera de l’accompagner fumer.
  • « Je serai susceptible d’avoir envie de fumer sous les effets de l’alcool. » : essayez de contrôler et de diminuer votre consommation et/ou demandez à un ami de ne plus vous resservir au bout du deuxième verre par exemple.
  • « Je serai susceptible d’avoir envie de fumer si je suis stressé. » : vous avez du mal à gérer votre stress ? Prenez du recul et faites une pause. Prenez l’air, travaillez sur un autre projet, listez les tâches accomplies en rapport avec ce projet pour vous rassurer et vous motiver… Si cela vous détend, vous pouvez également vous mettre à la méditation, qui est une bonne façon de gérer son stress. Kwit vous dit tout dans cet article.
  • « Je serai susceptible d’avoir envie de fumer si je suis en colère contre moi-même ou contre quelqu’un. » : parlez de cette colère à vos proches ou une personne de confiance, sortez prendre l’air, faites une activité que vous appréciez et qui vous détend (regardez un épisode de votre série, lisez quelques pages de votre livre, allez faire une balade à vélo…).

Pour vous donner un autre exemple, imaginons que votre objectif final soit de courir un marathon. Les obstacles que vous pourriez rencontrer seraient de vous blesser durant votre entraînement, ou d’avoir un évènement professionnel ou personnel important qui vous empêche d’être présent à la date du marathon…

Ici, même concept que l’exemple précédent : listez les obstacles que vous pourriez rencontrer et essayez de trouver des solutions.

  • « Si je ne peux pas courir le marathon à cause d’une blessure, je ferais en sorte de ne plus faire trop d’efforts physiques pour ne pas empirer ma blessure », «  Si je ne peux pas courir le marathon à cause d’une blessure, je pourrais également prendre rendez-vous avec un spécialiste pour avoir plus d’informations sur ma blessure et voir si cette dernière peut être guérie rapidement. » …
  • « Si je ne peux pas courir le marathon à cause d’un évènement professionnel ou personnel important, j'essaierais de voir s’il n’est pas possible de déplacer l’heure de cet évènement. », « Si je ne peux pas courir le marathon à cause d’un évènement professionnel ou personnel important, j'essaierai de voir si des marathons ne sont pas prévus prochainement dans des villes ou pays voisins. »

En réfléchissant à un plan de secours pour les obstacles inévitables qui vont se trouver sur votre chemin, il vous sera plus facile de vous remettre en selle. Cela vous aidera à continuer à faire des progrès même lorsque vous rencontrerez un obstacle.

Bien évidemment, tous les obstacles ne pourront pas être planifiés. Cependant, le fait d’y réfléchir vous donnera confiance en vous et facilitera votre prise de décision en cas d’imprévu.

Étape 6 : récompensez-vous à chaque petit pas

Lorsque vous vous fixez des objectifs, il est important de bien penser à vous récompenser au fur et à mesure où vous les atteignez.

En effet, les récompenses et les actions sont étroitement liées. Vous avez souvent appris à effectuer une action dans l'attente d'une récompense.

Vous attendez une forme de retour pour l'effort que vous avez fourni. Si vous mettez en place un système de récompense personnelle, vous trouverez une raison pour continuer. L'importance de la récompense n'est pas directement proportionnelle à la motivation. Même la plus petite des récompenses peut vous inciter à en faire plus.

Chaque fois que vous recevez une récompense, votre corps libère de la dopamine, ce qui crée un sentiment de plaisir. Votre corps sécrète la même substance chimique lors de diverses autres occasions de plaisir.

Pour couronner le tout, la dopamine crée une forte dépendance, quelle que soit la forme sous laquelle elle se présente. Vous avez envie de plus en plus de dopamine. En mettant en place un système de récompense pour vous-même, vous utilisez votre dopamine à votre avantage.

Retenez que chaque pas, même le plus petit, est une victoire ! Ne vous sous-estimez jamais et ne baissez pas les bras.

Avec de la motivation et de la persévérance, vous parviendrez à atteindre vos objectifs, même ceux qui vous semblent insurmontables. Vous êtes plus fort que vous ne le pensez ! 💪

Vous avez désormais tous les outils nécessaires pour vous fixer des objectifs et surtout, réussir à les atteindre. N’ayez plus peur et croyez en vous !

Article similaire

Flèche de droite

Changer ses habitudes : le bonheur à portée de main

(Re)découvrez les facteurs clés qui influencent le changement et prenez conscience de vos compétences “Comment” pour apprendre à modifier votre routine et atteindre la vie que vous voulez !