Astuces

Nicotine et caféine, un mauvais ménage

La consommation de café et la consommation de tabac vont souvent de paire, pourquoi ? Cette association est-elle vraiment dangereuse ? Le constat est là, mélanger nicotine et caféine ne semble pas être un bonne idée. Décryptage.

main tenant café fumant dehors

27 novembre 2018

Les liens entre café et tabac

Qu’ils soient fumeurs ou non, la plupart des gens associent de manière consciente ou inconsciente la convivialité avec l’alcool, le tabac et même le café. Plusieurs études ont d’ailleurs analysé le lien entre café et tabac.

L’une d’entre elles, faite par Istvan et Matarazzo et citée par Robert Molimard a montré que plus d’un tiers des fumeurs consommaient beaucoup de café, contre moins de 15% pour les non-fumeurs. Cette analyse est aussi valable pour les anciens fumeurs, qui gardent l’habitude du café, même après l’arrêt du tabac.

A Nanterre, une autre étude a été réalisée afin d’analyser les comportements de dépendance de plusieurs substances. Il s’est avéré que plus des trois quarts des personnes hospitalisées étaient des consommateurs de tabac, ce qui est bien supérieur à la moyenne nationale, et qui prouve donc que les fumeurs sont une population à risque. Parmi ces fumeurs, on retrouve 65% de buveurs de café. Inversement, parmi l'ensemble des patients, un peu plus de la moitié étaient des buveurs de café, mais parmi eux, 83% étaient des fumeurs. Et en rentrant dans le détail, l’étude a révélé que les plus gros buveurs de café étaient ceux qui fumaient le plus. Ce qui montre une nouvelle fois le lien entre cigarette et caféine !

Une association à haut risque

Le café est connu pour les problèmes qu’il peut causer lorsqu’il est consommé en grande quantité. La pression artérielle augmente en cas de forte consommation de café. La nicotine a le même effet, aussi, en cas de consommation proportionnelle de cigarettes, il y a de fortes chances qu’une bradycardie se manifeste. S’il est bien connu que la cigarette est déconseillée aux femmes enceintes, peu savent en revanche que c’est également le cas pour le café. En effet, ce dernier peut avoir un effet négatif sur le poids des nourrissons. Si une femme enceinte consomme non seulement de la caféine, mais également de la nicotine, de nombreuses malformations peuvent être observées chez le foetus. Pour plus d'information sur le tabac durant la grossesse, vous pouvez lire notre article.

L'origine de la pause "café-clope"

Les résultats de plusieurs études suggèrent qu'une consommation élevée de cigarettes augmente de manière causale la consommation de café. Ainsi, plus une personne consomme de café, plus elle fumera de cigarettes, ce qui n’est pas forcément vrai dans le sens inverse. Une étude réalisée en 1980 par Marshall WR a démontré que plus les sujets buvaient de café, plus ils étaient tentés par une cigarette. Toutefois, lorsque la cigarette était proposée en premier, le café n’était pas demandé automatiquement après. Ainsi, il a donc été possible de conclure que c’est le café qui appelle la cigarette, et non l’inverse. Néanmoins, cette corrélation n’existe pas lorsqu’il s’agit de café décaféiné ou de thé.

La solution

Est-ce que remplacer le café par le thé ou par l’eau diminuerait la consommation de cigarettes après chaque tasse ? Les études ont montré qu’en cas de consommation de thé, la prise de tabac n’est pas proportionnelle au nombre de tasses bues. Ainsi, il est possible d’affirmer que remplacer le café par le thé pourrait éventuellement être une bonne idée. Dans la mesure où l’envie de cigarette n’est pas présente en cas de consommation de thé, il est probable que l’on puisse constater une diminution du tabagisme. Si c’est le cas pour le thé, c’est également le cas pour l’eau. L’avantage de cette dernière, c’est qu’elle s’avère encore moins nocive pour le corps puisque, contrairement aux deux autres, il s'agit d'une boisson neutre, qui ne contient aucune trace de caféine.

femme en costume tenant café