Astuces

Comment gérer son stress quand on arrête de fumer ?

Arrêter de fumer, chez beaucoup, peut être une réelle source de stress. On a souvent l’impression que la cigarette nous détend, alors lorsque l’on arrête de fumer, il faut trouver des alternatives et réussir à gérer son stress. Kwit vous éclaire à ce sujet.

écriture lumineuse dans des feuilles vertes

14 mai 2019

Arrêter de fumer, entamer une cure de sevrage tabagique ne va pas de soi. On ne peut passer d’un état de dépendance physique et mentale à un nouvel état sans éprouver des difficultés justement dues aux manques de nicotine et autres. Ainsi, celui ou celle qui arrête de fumer va connaître un ou plusieurs des symptômes suivants qui sont des manifestations de stress. Mais comment le gérer sans rechuter ? On vous livre dans cet article quelques astuces sur comment gérer son stress quand on arrête de fumer.

Stress et sevrage du tabac

Arrêter de fumer, c’est arrêter de prendre de la nicotine, substance à laquelle le fumeur est «  accro  ». Ceci n’est pas sans conséquence et peut rendre le sevrage plus difficile.

Les effets de manque, en période de sevrage, se font sentir tant au niveau physique que psychologique. Ainsi, les états anxieux, l’irritabilité, la déprime et les troubles du sommeil sont les signes d’un état de stress de la personne qui n’arrive pas à gérer mentalement le manque.

Ceci est d’autant plus vrai quand les fumeurs, et ils sont nombreux, avaient l’habitude de gérer leur stress passé « en fumant une clope ». Aussi, dans la situation de sevrage, cette habitude n’est plus une alternative pour se calmer. Cet état de stress est variable, mais les 4 premières semaines sont les plus dures. Après, la pression commence à diminuer. C’est pourquoi, il est important de savoir gérer son stress sans prendre le risque de rechuter.

Gérer son stress sans rechuter

Avant d’entreprendre un sevrage tabagique, prenez soin de choisir une période propice et sans grande cause de stress pour cette opération difficile.

Puis, votre sevrage démarré, il est conseillé de l’accompagner de différentes manières afin de mieux gérer ce stress inhérent au sevrage.

  • Evitez les excitants comme le café (souvent associé au tabac), le thé, les sodas, l’alcool et une nourriture trop riche. En effet, ils agressent le système nerveux et augmentent l’anxiété.
  • Pratiquer une activité physique qui détend ou défoule. En effet, ces activités physiques secrètent des endorphines qui aident à lutter contre la dépression.
  • Pratiquez des séances de relaxation avec des méthodes comme le yoga. Plus simplement, prenez du temps pour vous, au calme, loin des agitations diverses.
  • Maintenez de bonnes relations sociales, passez du temps avec vos amis !
  • Faites-vous plaisir, c’est vraiment le moment ! Prenez le temps de vous distraire.
  • Enfin, il faut savoir que les thérapies cognitives et comportementales (ou TCC) peuvent apporter une aide efficace au fumeur pour lui éviter de rechuter. Dans ce domaine de l'addiction, cette discipline a fait ses preuves, et c’est notamment sur cette méthode validée scientifiquement que s’appuie l’application Kwit.

Ainsi, astuces individuelles, méthodes d’aide et le soutien de vos proches vous aideront à mieux gérer votre stress et éviter la rechute dans l’usage du tabac.

écriture qui incite à respirer