Astuces

Se remettre au sport pour arrêter de fumer

Les effets secondaires de l'arrêt du tabac vous font peur ? Et si vous vous remettiez au sport ? Tant pour votre santé physique et morale que pour booster votre motivation, l'exercice physique rendra votre arrêt bien plus facile.

personne qui lace ses chaussures de sport

10 avril 2019

On ne le sait que trop, s’arrêter de fumer est difficile et c’est une épreuve à surmonter. Les moyens sont divers et souvent le fumeur a besoin d’aide, qu’elle soit extérieure ou puisée dans ses propres ressources. Dans ce dernier cas pourquoi ne pas reprendre le sport ? C’est ce que confirme le rapport publié en 2002 par le Comité français d’éducation de la santé (CFES), intitulé « Le sport nouvel allié contre le tabac ». Décryptage.

Cigarettes et sport sont incompatibles

On s’en doutait, sport et tabac ne font pas bon ménage. Pire, la pratique du sport et l’usage du tabac augmente sérieusement les risques cardiovasculaires. En effet, le Dr Nicolas Barizien, médecin du sport rapporte dans un article que l’alliance du tabac et du sport augmente les morts subites par infarctus. De fait, au niveau physiologique d’une part, la nicotine entraine une augmentation de la fréquence cardiaque, ainsi que de la consommation d’oxygène par le cœur. D’autre part, le monoxyde de carbone prend la place de l’oxygène dans les globules rouges et dans le muscle. Ce dernier effet nocif peut être à l’origine de ce que l’on appelle l’hypoxie, à savoir un déficit d’oxygène dans le corps.

Les conséquences multiples se traduisent par de l’essoufflement, une augmentation du rythme cardiaque et une plus grande fatigue. De plus, le mauvais associer tabac et sport a pour conséquence une mauvaise récupération et l’apparition plus rapide de crampes, ainsi qu’un risque élevé d’infarctus — en particulier pour les personnes de plus de 40 ans. Par ailleurs, et c’est un moindre mal, il est évident que les performances du sportif en sont diminuées.

Les bienfaits du sport sur le sevrage tabagique

Si sport et tabac ne font pas bon ménage, la reprise du sport a de réels bienfaits sur le sevrage tabagique. En effet, elle permet de se fixer des objectifs, de penser à autre chose, de s’occuper le corps et l’esprit, d’être fier de soi et de limiter le risque de prendre du poids.

Le rapport précédemment cité du CFES souligne bien que l’on peut arrêter et prévenir le tabagisme par le sport. En effet, le sport permet :

  • d’une part, de se motiver pour la simple raison que le constat fait des performances physiques en baisse et des difficultés ressentis sont contraires aux objectifs du sportif. C’est pourquoi 44% des décisions d’arrêter de fumer pour une personne sportive sont liées aux conséquences néfastes de l’usage du tabac sur leurs activités. De plus, la prise de conscience des risques majeurs d’accidents est une autre source de motivation.
  • d’autre part, le sport aide à ne pas rechuter. En effet, il diminue la dépendance physique à la nicotine avec ses symptômes physiques et psychologique, dont le manque.

Par ailleurs, une autre étude menée auprès de femmes pour évaluer l‘impact de l’exercice physique sur l’arrêt du tabac a démontré que les personnes ayant arrêté de fumer alors qu’elles pratiquaient un sport avaient trois fois plus de succès, à un an, que le groupe témoin.

Ainsi, une quinzaine de minutes d’activité sportive a un effet rapide et mesurable sur l’envie de fumer et les symptômes de manque tabagique lors du sevrage.

Il est démontré que le sport est une réelle solution pour lutter contre le tabagisme.

Conseils pour se remettre au sport

Reprendre une activité physique est une bonne résolution non seulement pour arrêter l’usage du tabac, mais plus généralement pour sa santé physique et son bien-être. Il faut cependant respecter quelques conditions. A savoir, éviter notamment de commencer une activité intense avec la recherche rapide de performances. En période de sevrage, il faut modérer son activité. Une marche, à pas soutenu, pratiquée une demi-heure, 3 fois par semaine, est un bon exemple pour débuter. Pour les autres sports plus physiques, surtout ne forcez pas au début, et n’augmentez que progressivement vos efforts.

Pour conclure

Arrêter de fumer est à la portée de tous, sportifs ou non ! Le tout est d’entretenir sa motivation, et la pratique d’un sport vous permettra de la renforcer, tout en vous apportant beaucoup de bienfaits sur votre santé physique et morale. Si toutefois cette pratique ne suffisait pas à combler vos manques et vous motiver, téléchargez Kwit !

couple qui s'étire sur les bancs d'un stade