Astuces

Faire la fête sans cigarette, c'est possible !

Une fête en perspective mais vous avez peur de craquer face à une cigarette ? Pas de panique ! Kwit vous explique comment faire la fête sans cigarette.

amis qui trinquent

21 décembre 2018

Les fêtes de fin d’année arrivent et c’est le moment de mettre de côté vos soucis et vos préoccupations. C’est l’occasion de vous lâcher et de vous faire plaisir avec votre famille et vos amis ! Mais peut-être pensez-vous que pour vous mettre dans l’ambiance, il n’y a rien de mieux qu’une petite cigarette accompagnée d’un peu d’alcool ? Et pourtant, il est tout à fait possible de faire la fête sans cigarette ! Vous pourrez ainsi vous amuser sans risquer une rechute, ou sans vous mettre à fumer si vous ne l’aviez jamais fait. Kwit vous explique tout.

Le rituel de la fête et la tentation de la cigarette

Sans entrer dans les détails sociologiques, la fête est un temps fort de nos activités sociales, puisqu’elle marque une rupture régulière avec la vie ordinaire. Dans l’imaginaire, faire la fête est souvent associé à l’alcool, le sexe ou encore la cigarette. C’est particulièrement le cas concernant les fêtes de fin d’année, les anniversaires ou encore les enterrements de vie de jeune fille ou de jeune garçon. On le sait, l’ambiance festive et la convivialité appellent à la cigarette.

Si vous ne voulez pas devenir ou redevenir accro au tabac, et si vous vous sentez fragile à ce sujet, mieux vaut vous préparer à cette épreuve. En effet, le risque est grand que quelqu’un vous propose une cigarette. Devant votre hésitation, peut-être vous glissera-t-il amicalement que « fumer une cigarette, ce n’est rien ». Erreur ! Une cigarette suffira à vous faire retomber dans cette addiction que vous avez eu tant de mal à quitter, et sachez que dans tous les cas, il n’y a pas de petite consommation de cigarettes. Alors, comment ne pas céder à la tentation ?

Se préparer à faire la fête sans céder à la cigarette

Pour affronter cette épreuve, comme un sportif ou un étudiant qui va passer un examen, entraînez-vous à dire «  non  ». Vous devez pouvoir intérioriser ce « non » et ne pas céder face à une cigarette pendant la fête. Puis, au cours de celle-ci, exprimez clairement ce « non », ce refus de la cigarette, à toute personne vous en offrant une.

Mais même en dehors des sollicitations, l'envie de fumer sera forte. Pour réussir à dire non à une cigarette et pour ne pas craquer, vous devrez donc vous préparer à l’avance. Cela est d’autant plus vrai que votre addiction au tabac est forte.

Vous avez besoin de conseils ? Kwit a quelques astuces pour vous aider à faire la fête sans cigarette !

  • Mâchez un bâton de réglisse.
  • Rejoignez le groupe des Kwitters pour ne pas être seul.
  • Restez avec les non-fumeurs au moment de la pause clope.
  • Pensez aux substituts nicotiniques !
  • Mangez des fruits. En plus d’être bons pour la santé, il a été prouvé que leur goût diminue l’envie de fumer.
  • Repensez aux choses qui vous ont décidé à arrêter de fumer, et si besoin, lisez ces 15 bonnes raisons pour arrêter de fumer !
  • Secouez votre téléphone pour faire apparaître une carte de motivation sur l’application Kwit.
groupe d'amis qui joue de la musique

Relever le défi d’une fête sans cigarette et s’affirmer

En fait, cela peut être un véritable défi que de faire la fête sans cigarette. Face aux autres, famille et/ou amis, dire non à la cigarette c’est affirmer votre choix, votre liberté de ne pas être dépendant. En un mot, c’est montrer que vous avez de la personnalité et que vous n’êtes pas un suiveur.

Pour ceux qui voudraient vous dissuader du contraire, jouez-la économique ou politique, du genre « je ne veux pas que mon argent parte en fumée », « je préfère passer une semaine de vacances à découvrir les aurores boréales du pôle Nord… » ou encore « je ne me fais pas berner par les multinationales du tabac qui s’enrichissent en nous rendant dépendants », « je préfère ma liberté et ma santé ». Et pour finir, dans une note humoristique, racontez que vous ne voulez pas vous faire « bâcher » par quelqu’un qui refuse de sortir avec vous parce qu’il ne supporte pas l’odeur de la cigarette.

On le voit bien, une fête sans cigarette, c’est possible, et c’est aussi l’opportunité de prendre confiance en vous, de vous affirmer et de vous faire remarquer de manière positive. Ainsi, vous avez tout à gagner à faire la fête sans cigarette !

Pour plus de conseils, suivez-nous sur Instagram, Facebook et Twitter !

Article similaire

Flèche de droite

Comment survivre aux fêtes de fin d'année sans fumer ?

Les fêtes de fin d'année pointent le bout de leur nez et vous craignez déjà ce moment festif car vous savez que l’envie de fumer va venir vous titiller ? Voici quelques astuces pour faire la fête sans cigarette avec Kwit