Comment convaincre son conjoint d'arrêter de fumer ?

femme appuyée sur l'épaule d'un homme

Au secours, mon conjoint fume !

Lorsqu’un couple fume et que l’un veut se sortir du tabagisme mais pas sans l'autre, la chose n’est pas facile. En effet, il est des situations d’addiction au tabac qui deviennent insupportables au sein d’un couple et de la vie conjugale. Alors si tous deux ont cette détermination d'abandonner la cigarette, l'épreuve sera plus facilement surmontable. En revanche, si l’un n’est pas prêt à le faire, ce sera plus compliqué. On fait le point sur comment convaincre son conjoint d’arrêter de fumer.

Expliquer ses motivations pour arrêter de fumer

Les raisons pour lesquelles une personne décide d'abandonner le tabac sont diverses. Elles peuvent être d’ordre financière, une volonté de sortir de la dépendance, se prémunir contre une baisse de la sexualité et/ou de fertilité, la peur de tomber gravement malade, le désir de protéger un enfant à naître, pour des jeunes parents qui attendent un bébé, etc… Bien entendu, une personne peut invoquer une ou plusieurs raisons qui la motivent. Au sein du couple, celui ou celle qui veut convaincre son/sa conjoint(e) doit d’abord expliciter et faire comprendre les raisons que le poussent à agir ainsi.

Puis il faut essayer de les partager pour que l’autre comprenne et s'approprie ces motivations. Car il ne s’agit pas d’imposer mais bien de convaincre.

Convaincre son conjoint d’arrêter de fumer à son tour

Quand on l’a décidé pour soi-même, il faut distinguer trois grands arguments pour convaincre son conjoint d’arrêter de fumer.

  • D’abord, lui faire comprendre que c'est pour son propre bien. Les raisons qui ont conduit la personne à arrêter de fumer peuvent être les mêmes, pour mieux persuader le conjoint de suivre la démarche. D’autres raisons peuvent être invoquées. La consommation quotidienne du conjoint qui pèse sur les risques de maladies, l’état général et les antécédents en matière de santé etc…
  • Ensuite, on peut invoquer le fait que si l’on continue à fumer, d’une part ce n’est pas encourageant pour celui ou celle qui arrête, et d’autre part, cela peut créer des tensions et des désaccords au sein du couple.
  • Enfin, si le conjoint qui fume est une femme enceinte, il est compréhensible que le futur père ne veuille pas que le nouveau-né subisse les effets négatifs du tabagisme de la mère. De même, si le conjoint est père, il est normal que sa conjointe souhaite éviter que leur enfant subisse les effets nocifs de la cigarette.

De manière plus générale, la personne qui arrête souhaite que ses enfants ne soient pas exposés au tabagisme passif du conjoint fumeur. Le fumeur montrerait, de plus, un mauvais exemple aux enfants, qui pourraient agir par mimétisme et fumer à leur tour. En définitive, ces arguments rationnels pour la personne, le couple et les enfants devraient en convaincre certains de suivre leurs conjoints dans leur démarche d’arrêter la cigarette.

Comment faire avec les fumeurs vraiment « accros » ?

Certains fumeurs sont tellement dépendants et aiment tellement fumer que les arguments rationnels n’ont pas de prise sur eux. Convaincre n’en est que plus difficile. Des pistes sont donc à explorer, en voici quelques-unes:

  • Celle du droit de chacun. Si la personne a le droit de fumer, c’est son choix et sa liberté. Mais attention : d’autres ont aussi le droit de vivre dans un lieu sain et de ne pas subir le tabagisme passif. Il s‘agit en l’occurrence du conjoint et des enfants qui vivent au domicile familial. De ce point de vue en matière de tabagisme aussi, le droit des uns s’arrête où commence le droit des autres. Alors, il vaut mieux négocier dans le couple et « préserver » l’espace commun de tout tabagisme. C’est le régime : on fume dehors et pas à la maison.
  • Celle de la démystification des pseudo-vertus du tabac. Sans doute, l’examen attentif de ce que fumer veut dire va démystifier certaines croyances. C’est à quoi devra s’attacher à démontrer la personne pour convaincre son conjoint. Par exemple : « fumer m’apaise, me déstresse et me fait oublier mes soucis ». En réalité, l’effet est illusoire : le tabac accélère le rythme cardiaque et la respiration en augmentant la pression artérielle.
  • Se montrer empathique et ne pas faire culpabiliser le fumeur. Si la personne veut convaincre son conjoint, l’erreur à ne pas faire est de le faire culpabiliser. Le coupable, c’est le tabac et non le fumeur. Il faut entrer dans les raisons profondes du tabagisme du conjoint, ce qui permettra de mieux comprendre la difficulté qu'il ou elle a à « décrocher ». Cette approche permettra peut-être de trouver des alternatives, comme pratiquer certaines activités et/ou changer certains comportements pour sortir du tabac.

Que faire si le conjoint persiste dans son tabagisme ?

Dans cette situation bloquée qui ne permet pas au couple de sortir ensemble de la dépendance au tabac, il faut se mettre d’accord sur des espaces et des moments non-fumeurs. Dans une telle situation, il faut obtenir que le logement familial soit déclaré non-fumeur. Ce point devrait être non négociable et admis, comme tel, dans le respect des droits de chacun. Puis, il ne faut pas désespérer que le temps fasse son œuvre dans le sens d’un abandon du tabac. Enfin, et dans cet esprit, il faut suivre les conseils habituels de sevrage tabagique.

Conseils pour sortir de la dépendance au tabac.

Voici quelques conseils pour faire face à son addiction, des astuces qui pourraient vous aider à convaincre votre conjoint(e)

  • Se déstresser par les médecines douces et/ou utiliser des méthodes basées sur les thérapies comportementales, comme l'application Kwit qui permet de maintenir sa motivation et de renforcer sa volonté. Kwit, en plus de vous apporter un soutien personnalisé et bienveillant, vous aidera à arrêter de fumer comme si c'était un jeu d'enfant !
  • S'adresser aux centres spécialisés en addictologie et dépendances pour obtenir des informations sur l'addiction et des astuces sur comment la dépasser.

Finalement, le fait qu’un conjoint sorte du tabagisme change la donne à l’intérieur du couple qui doit alors trouver un nouvel équilibre. Cette aventure à deux est un challenge pour la solidité du couple et le maintien de la santé psychique et physique de toute la famille.

Sortir du tabac dans un couple est un défi à relever qui n’a que des effets positifs !

couple heureux se tenant les mains
CoupleSantéTabac

Téléchargez gratuitement Kwit

et démarrez votre vie de non-fumeur dès aujourd'hui

Télécharger Kwit sur l'App Store
Télécharger Kwit sur Google Play Store