Comment transformer ses peurs en courage ?

femme qui saute pour éviter un vide entre deux falaises

Oui, s’arrêter de fumer, abandonner ce rituel « rassurant » pour soi-même n’est pas simple. Alors, comment surmonter cette peur qui nous empêche d’avancer et de se libérer de cette dépendance ? La réponse est de transformer sa peur en courage. Facile à dire mais plus difficile à faire, c’est certain. Pour se donner des chances de réussite, il faut d’abord connaître ce que sont la peur et le courage. Puis, nous verrons comment passer de l’un à l’autre.

Le sentiment de peur chez le fumeur

Il nous faut revenir un instant sur ce qu’est le sentiment général de peur. On peut dire que la peur est une émotion qui se caractérise par un sentiment intense, généralement désagréable, provoqué par la perception d’un danger, présent ou futur, réel ou supposé. C’est une émotion primaire que l’on trouve aussi bien chez les animaux que chez les êtres humains. Le magazine Psychologies donne cette définition de la peur : « Des situations de menaces ou de danger physique ou psychologique qui nous mettent dans un état émotionnel spécifique, souvent accompagné de réactions physiologiques : tremblement, sueur, maux de ventre ou d'estomac, accélération du pouls. »

Les témoignages de fumeurs qui veulent s’arrêter nous indiquent que le sentiment de peur les envahit et freine l’abandon de leur addiction. En effet, les motifs de peur du fumeur sont les suivants :

  • Trouver la vie ennuyeuse car le vécu est lié à la cigarette et au plaisir qu’elle apporte. Donc privé de cigarette c’est être privé de plaisir !
  • La peur de grossir car on associe souvent l’arrêt de la cigarette au fait de prendre du poids
  • La peur de stresser car le fumeur a recours systématiquement à la cigarette pour diminuer son stress
  • La peur de ne pas pouvoir y arriver car le fumeur sait combien il est difficile de s’arrêter. Alors le plus simple semble de pas essayer d'arrêter et de continuer…

Bien entendu, ces sentiments de peur sont réels, doivent être pris au sérieux et sont les conséquences des effets de dépendance psychologiques et physiques. C’est pourquoi ils sont un frein réel au sevrage.

Le courage chez le fumeur

D’après le journal Le Monde, le courage est « La caractéristique d’un être vivant qui lui permet de vaincre sa peur, lui fait supporter la souffrance, braver le danger, entreprendre des choses difficiles ou hardies. »

Dans le cas du fumeur qui est freiné par ses peurs pour arrêter, c’est l’occasion pour lui de transformer justement ses peurs en courage. En s’inspirant de la psychologie positive, il s’agit de développer chez la personne ses atouts, sa résilience et ses capacités sous estimées voire ignorées pour surmonter l’épreuve et le défi. »

Passer de la peur au courage

Le passage de la peur au courage peut se dérouler en 3 étapes

  • Etape 1 : Surmonter ses peurs demande d’abord de les identifier (peur de l’échec, peur de grossir, peur de rechuter, peur, du manque, peur de se dé-sociabiliser, peur de ne pas savoir gérer son stress, peur de ne pas savoir comment s’occuper, etc.). Puis, il faut les analyser (nos peurs nous font penser à l’avenir), lire nos peurs pour les accepter et s’en défaire, les rendre moins effrayantes, dédramatiser la peur en elle-même. Enfin, il faut bien comprendre qu’elles sont « légitimes » et non-culpabilisantes.
  • Etape 2 : Transformer ses peurs en défis. Ainsi, un fumeur qui a peur de grossir va se mettre au sport, monter les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur, prendre RDV avec une diététicienne pour suivre un régime qui accompagne son sevrage. Un fumeur qui a peur de se dé-sociabiliser pourra organiser une soirée networking avec des personnes inconnues, faire la liste de ses connaissances, amis, famille non fumeurs ou dire à tout le monde haut et fort qu’il compte arrêter de fumer définitivement.
  • Etape 3 : Remplacer ses peurs par du courage. Ainsi, celui qui après avoir identifié ses peurs, les a transformées en défis qu’il a relevés avec courage, s’est donné les moyens d'arrêter de fumer. C’est une victoire sur le tabac qui va au-delà de la cigarette.

Conclusion

Le plus important dans cette démarche est d’être bienveillant envers soi-même, ne pas sous-estimer ses capacités et de développer une habitude de courage. Pour le fumeur qui s’arrête de fumer, cette libération va augmenter l’estime et la confiance en soi et sa capacité à surmonter les épreuves de la vie. Que du positif !

personne faisant un saut en parachute
CouragePeurTabacDéveloppement personnel

Téléchargez gratuitement Kwit

et démarrez votre vie de non-fumeur dès aujourd'hui

Télécharger Kwit sur l'App Store
Télécharger Kwit sur Google Play Store