Astuces

Les effets de la cigarette sur votre animal de compagnie : la journée mondiale des animaux, c’est aujourd’hui !

Saviez-vous que les cigarettes n’étaient pas que dangereuses pour les humains ? Nos animaux de compagnie y sont en effet particulièrement sensibles.

Un garçon avec son petit chien

30 septembre 2021

En ce 4 octobre, à l’occasion de la journée mondiale des animaux de compagnie, Kwit a décidé de parler des effets du tabagisme passif sur les animaux. Sujet peu connu, on estime pourtant que le risque de développer une maladie grave est plus de doublé pour ceux dont le maître est fumeur ! Cet article vous aidera à y voir plus clair, et à trouver des solutions.

Avant de rentrer plus dans les détails, nous commençons avec un conseil important. Si votre animal a une toux sèche et persistante, ou si vous pensez qu’il a ingéré du tabac, emmenez-le sans plus attendre chez votre vétérinaire.

La journée mondiale des animaux, l’occasion de rappeler les effets nocifs qu’a le tabac sur eux

Vous le savez certainement, la cigarette est nocive aussi bien pour les fumeurs que pour leur entourage, par le biais notamment du tabagisme passif. Mais saviez-vous que les animaux étaient eux aussi particulièrement sensibles au tabac ? À l’occasion de cette journée mondiale des animaux, on vous en dit plus !

La fumée de cigarette inhalée à répétition par nos boules de poils augmente leurs risques de développer un cancer ou des maladies pulmonaires, mais également celui de souffrir d’asthme. L’ingestion accidentelle de tabac ou de ses substances toxiques peut elle être à l’origine d’anomalies cardiaques, de troubles digestifs, voire d’empoisonnement à la nicotine.

En plus de leur exposition aux fumées secondaires de leurs maîtres, les animaux de compagnie sont également sujets aux fumées tertiaires du tabac : celles qui imprègnent les textiles, les meubles, les murs, et dans leur cas, leur pelage.

L’impact du tabac sur les animaux de compagnie les plus communs

La cigarette impacte votre animal de compagnie, mais tous n’en subissent pas les mêmes effets.

Les chats, particulièrement fragiles face à la cigarette

Selon une étude de l’université de Glasgow, les chats sont parmi les plus sensibles face à la cigarette et au tabagisme passif. Ils sont notamment exposés à un plus fort risque de :

  • Cancer de la bouche du fait des particules toxiques de la fumée de cigarette.
  • Lymphome à cause de l’exposition au tabagisme passif.

Les particules toxiques contenues dans la fumée se déposent sur les pelages de nos animaux de compagnie. Cela pose problème, notamment concernant ceux qui se toilettent beaucoup comme les chats. Cette exposition à ces quelque 7000 substances augmente de deux à quatre fois leur risque de développer un cancer de la bouche.

De plus, une autre étude suggère que les chats auraient environ deux à trois fois plus de risques de développer un lymphome lorsqu’ils vivent dans un environnement fumeur. À noter : ce risque augmente avec le temps d’exposition au tabagisme passif.

Les dangers du tabac pour nos amis les chiens

Les chiens également ne supportent pas l’exposition à la cigarette. Les risques qu’ils encourent varient selon :

  • Leur race, et notamment la taille de leur museau.
  • Le fait qu’ils soient ou non castrés.
  • Les mutations spontanées des gênes dues au tabagisme passif.

Leur museau fonctionne en effet un peu comme un masque, ou un filtre à air. Plus il est long, plus celui-ci fait barrière aux substances toxiques, les empêchant d’encrasser les poumons. Mais en contrepartie, le risque de développer un cancer du museau (ou des sinus) est plus élevé pour les chiens à long museau. Pour les races aux museaux plus courts, celui-ci joue moins le rôle de filtre. Ces particules se déposent donc plus facilement sur les poumons, augmentant le risque de cancer dans cette zone.

D’autres facteurs que la taille du museau jouent également concernant le meilleur ami de l’Homme. C’est connu, fumer augmente le nombre moyen de mutations dans les cellules de notre corps. Le même phénomène se produit concernant nos amis à quatre pattes, notamment les canidés. Selon l’étude précédemment citée menée par des chercheurs de Glasgow, ce risque serait accentué pour les chiens castrés dont le maître fume à l’intérieur du foyer. Les chercheurs ont effectivement retrouvé chez eux un gène altéré, qui prédisposent à certains cancers.

La journée mondiale des animaux pour parler des dangers que la cigarette leur fait courir

Les chiens et les chats sont parmi les animaux les plus courants dans nos foyers. Mais ils sont loin d’être les seuls impactés par la cigarette et le tabac. Pour ne citer qu’eux, les oiseaux, les rongeurs et les poissons y sont également sensibles.

Pour les oiseaux, cela s’explique par la dégradation de la qualité de l’air induite par la cigarette. Ces derniers y étant particulièrement sensibles, le tabagisme passif augmente leurs risques de développer de nombreuses maladies.

Concernant les poissons, c’est la nicotine qui est le plus problématique. Celle-ci est en effet très soluble dans l’eau, perturbant leur environnement.

2 chiens heureux qui galopent

Comment protéger nos animaux de compagnie du tabagisme passif ?

Nous sommes généralement attachés à nos animaux de compagnie, il est donc normal de se demander comment les protéger au mieux pour préserver leur santé. En cette journée mondiale des animaux, nous avons décidé de vous donner quelques idées pour améliorer leur cadre de vie.

La vape pour préserver la santé de nos animaux de compagnie ?

La plupart des risques encourus par nos amis les bêtes sont liés aux substances toxiques de la cigarette. La nicotine, la substance addictive du tabac, n’étant pas dangereuse en soi, on pourrait croire que passer à la vape est la solution idéale pour préserver la santé de nos animaux de compagnie. La réalité doit être nuancée.

La nicotine, surtout si elle est ingérée, est également dangereuse pour les animaux. Les risques diffèrent en fonction des espèces, mais de nombreux cas d’intoxication à la nicotine ont pu être relevés, notamment concernant les chiens. Que vous fumiez ou vapiez, tenez donc vos mégots et flacons d’e-liquide éloignés de vos animaux !

Fumer à l’extérieur pour limiter l'exposition de nos animaux au tabac

Pour les fumeurs vivant avec des animaux, la solution la moins dangereuse est de fumer à l’extérieur, et sans animaux à proximité. Moins ils seront exposés à la cigarette, moins les risques encourus seront importants.

Attention cependant : les animaux sont également sensibles aux fumées tertiaires du tabac. Cela signifie que même les particules qui se déposent sur nos mains, vêtements, meubles et sur leur pelage les mettent en danger. Avant de les caresser, il est donc important de bien vous laver les mains, surtout si vous venez de fumer.

Dernier argument qui pourrait vous inciter à ne plus fumer à l’intérieur : l’étude de Glasgow montre que si la consommation passe à moins de dix cigarettes par jour dans la maison, le niveau de nicotine dans les poils de nos bêtes baisse sensiblement. Cela diminue encore plus avec une consommation nulle de cigarette. De quoi protéger nos amis les bêtes !

Profiter de la journée mondiale des animaux pour arrêter de fumer

Arrêter de fumer reste la meilleure solution pour préserver la santé de vos animaux de compagnie. Et si vous profitiez de la journée mondiale des animaux de compagnie pour sauter le pas, et leur faire un cadeau pour leur santé ?

De nombreux anciens fumeurs ont d’ailleurs déjà sauté le pas, arrêtant pour protéger leurs animaux ! Pour 28,4% des fumeurs américains, cela serait en effet un bon motif pour dire adieu à la cigarette.

De plus, arrêter de fumer pour votre animal de compagnie vous fera économiser de plusieurs façons :

  • Vous ne dépenserez plus d'argent pour acheter des cigarettes.
  • Le risque auquel sont exposés vos animaux diminuant, vous ferez des économies quant à vos factures vétérinaires.
  • Votre santé aussi s’améliorera, réduisant vos propres dépenses médicales.

Malheureusement, nos animaux de compagnie ne peuvent parler pour nous dire ce qui leur nuit. C’est donc à nous d’anticiper pour leur permettre d’évoluer dans l’environnement le plus sain possible. Chaque 4 octobre, à l'occasion de la journée mondiale des animaux de compagnie, est donc l’occasion parfaite pour se questionner à ce sujet et trouver des idées pour améliorer leurs conditions de vie !

Cet article vous a encouragé à essayer d’arrêter de fumer ? Sachez que Kwit, notre application de sevrage tabagique, est là pour vous soutenir et vous accompagner dans cette épreuve ! Téléchargez-la gratuitement sans plus attendre pour l’essayer !

Télécharger Kwit

Bouton télécharger

Et pour encore plus de conseils, suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Article similaire

Flèche de droite

Réapprendre à vivre sans tabac

Vous voulez réapprendre à vivre sans tabac ? Cet article vous aidera à changer vos habitudes et à tirer tous les avantages de votre nouvelle vie sans tabac.