22 janvier 2019

Astuces

Vous ronflez ? Et si vous arrêtiez la cigarette ?

Vous ne le saviez peut-être pas mais si vous fumez et que votre conjoint(e) n'arrive pas à dormir à cause de vos ronflements, les deux sont peut-être liés. Décryptage.

Brève physiologie du ronflement et ses maladies

Le ronflement est un bruit anormal fait pendant le sommeil. La cause directe est un problème de respiration. Il peut être ou non accompagné d’apnée du sommeil, à savoir un arrêt de la respiration ce qui constitue un trouble sérieux. Mais, au-delà, d'un sommeil perturbé, des recherches récentes faites au Henry Ford Hospital de Détroit suggèrent que le ronflement lui-même peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires. Ainsi, le ronflement constitue un vrai problème de santé pour beaucoup de personnes. De plus, ronfler a des conséquences sur votre entourage, ce qui n’est pas négligeable et doit être pris en compte.

Les personnes à risque

Un certain nombre de personnes présentent plus de risques que d’autres à la ronchopathie. Ce sont les hommes et femmes de plus de 50 ans, les personnes obèses, celles qui ont des anomalies physiologiques ou des affections de la sphère ORL, les personnes consommatrices de somnifères, et celles addictes à l’alcool et au tabac.

En effet, la fumée de cigarette irrite les voies respiratoires qui vont alors enfler et avoir tendance à rétrécir. Ce processus ne va qu’aggraver le ronflement. L’influence du tabac sur le ronflement a été démontrée, car des études ont confirmé que la population des fumeurs compte deux fois plus de ronfleurs que celle des non-fumeurs.

Vous ronflez ? Et si vous arrêtiez la cigarette ?

À présent, vous connaissez les maladies liées au ronflement et le profil des personnes à risque. Si vous ronflez, c’est le moment de procéder au diagnostic des causes et de les traiter une par une. Par exemple, si vous êtes sujet aux ronflements et que vous prenez des somnifères, discutez-en avec votre médecin pour envisager une adaptation de votre traitement. De plus, sachez que leur association avec le tabac peut présenter des risques. Cela pourrait donc être une raison de plus pour vous libérer de votre dépendance au tabac.

En effet, les enjeux concernent votre santé et les liens avec votre entourage. Pensez à la nuisance du ronflement sur la personne qui partage vos nuits. À la longue, cette situation peut générer des tensions dans votre couple. Et que dire, si vous dormez dans un hébergement collectif, type refuge d’étape de grande randonnée, et que vous empêchez les autres occupants de la chambrée de dormir. Alors que l’étape du lendemain les attend ! Alors, il est aussi important pour les autres de s’arrêter de fumer et de ronfler.

Comme le sevrage est difficile, surtout si vous êtes un gros fumeur, faites-vous aider par votre médecin. Et, si besoin, par les associations anti-tabac qui sauront être à votre écoute et vous accompagneront dans votre sevrage tabagique. Arrêter de ronfler passe par arrêter de fumer !

Astuces

Le meilleur cadeau utile de dernière minute

En savoir plus

Témoignages

Loïc : Il a arrêté de fumer avec sa femme

En savoir plus

Témoignages

Comment trouver la motivation pour arrêter de fumer : témoignage 

En savoir plus

Question/Réponse

Comment reconnaître la toux du fumeur et s’en débarrasser ?

En savoir plus