6 mars 2020

Actualité

Tabac et pilule : quels sont les risques ?

Si vous êtes une femme, souvenez-vous de la première fois que vous êtes allée voir un gynécologue. Ce dernier vous a probablement posé de nombreuses questions : quand avez-vous fait l’amour pour la dernière fois ? Avez-vous des médicaments à prendre quotidiennement ? … Est-ce que vous fumez ? Connaissez-vous les risques liés au tabac et à la pilule ?

Vous savez que tabac et pilule ne s’accordent pas toujours mais faire la différence entre mythe et réalité n’est pas toujours chose aisée à l’ère d’Internet et des Fake News. Pour clarifier le sujet et vous apporter des éléments de réponse, Kwit vous explique dans cet article les risques que peuvent effectivement causer la pilule et le tabac combinés.

1- Pilule et tabac : Y a-t-il un danger ?

Comme beaucoup pourrait le croire, l’association tabac et pilule n’engendre pas de problème de stérilité mais des problèmes cardio-vasculaires.

En effet, fumer fragilise les vaisseaux sanguins et peut boucher certaines artères. De plus, les œstrogènes, substance contenue dans la plupart des pilules et autres contraceptions hormonales, peut épaissir le sang.

C’est donc la combinaison de ces deux phénomènes sont à l’origine d’accidents cardio-vasculaires.

Le tabac provoque également chez la femme un avancement de la ménopause deux ans en moyenne et affecte la fécondité. Par exemple, une femme fumeuse de 30 ans à un niveau de fertilité équivalent à une femme de 40 ans.

2- Des liens méconnus ou ignorés ?

Des études montrent que huit femmes sur dix prenant la pilule continuent de fumer, même après que leur médecin les ait averties des risques et des effets secondaires du tabagisme sur les contraceptifs oraux.

Les études montrent que dans certains cas, les femmes ne sont même pas conscientes que le tabagisme est un problème lorsqu'il s'agit de contraceptifs hormonaux. Jusqu'à la moitié des femmes qui ont obtenu une ordonnance n'ont pas informé leur médecin de leurs habitudes tabagiques. Une majorité des femmes interrogées ne savaient même pas qu'il existait des alternatives contraceptives sûres pour les fumeuses.

Quelles alternatives ?

Afin d’éviter ce risque, il y a bien évidemment des alternatives. Vous pouvez prendre des pilules progestatives, mettre un implant (également composé de progestatifs) ou un stérilet / DIU (qui ne contient pas d’hormones) et mettre un préservatif.

Cependant, nous vous déconseillons de combiner le tabac avec le patch et l’anneau vaginal qui contiennent tout deux des œstrogènes.

Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est d’éliminer tout risque en arrêtant toute consommation de tabac.

Les conseils de Kwit

Pour décider de la méthode de contraception qui vous convient, il est essentiel que vous discutiez avec votre médecin de vos antécédents médicaux et de votre historique avec le tabac. N’hésitez pas à lui demander conseil si vous souhaitez arrêter de fumer.

N’oubliez pas : arrêter de fumer améliore votre santé et celle de vos proches et rend également moins dangereux le recours à la contraception. Bien que les nouvelles pilules faibles en œstrogènes soient plus sûres que les anciennes générations de pilules contraceptives pour les fumeuses, elles ne sont pas encore totalement sans risque.

Si vous avez besoin de soutien, n’hésitez pas à rejoindre notre groupe d'entraide !.

Pour plus de conseils suivez nous sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter.

Astuces

Le meilleur cadeau utile de dernière minute

En savoir plus

Témoignages

Loïc : Il a arrêté de fumer avec sa femme

En savoir plus

Témoignages

Comment trouver la motivation pour arrêter de fumer : témoignage 

En savoir plus

Question/Réponse

Comment reconnaître la toux du fumeur et s’en débarrasser ?

En savoir plus