16 août 2022

Question/Réponse

L’hypnose pour arrêter de fumer : est-ce efficace ?

L'hypnose pour arrêter de fumer : est-ce efficace ? Est-ce dangereux ? Quels sont les effets secondaires ? Les avis sont-ils positifs ? Voilà les questions auxquelles nous allons répondre aujourd'hui !

Quelqu'un qui aimerait essayer l'hypnose pour arrêter de fumer

Il y a quelques jours, un Kwitter nous a posé la question suivante : “J'aimerais essayer d'arrêter de fumer avec l'hypnose, qu'en pensez-vous ? Quel est votre avis sur cette méthode contre la cigarette, est-ce efficace ? Et pensez-vous que cela soit dangereux ?” Voici notre réponse !

L'hypnose pour arrêter de fumer : est-ce que ça marche ?

L'hypnose, comme de nombreuses méthodes alternatives pour arrêter de fumer : laser, acupuncture, etc., n'est aujourd'hui pas considérée comme une méthode scientifiquement validée pour arrêter de fumer.

Comme nous l'expliquions déjà dans notre article sur les méthodes alternatives pour arrêter de fumer, "une méta-analyse de la fondation Cochrane, référence dans l’évaluation en matière de traitements, montre que la plupart des études existantes sur le sujet sont de mauvaise qualité, et conclut qu’il n’existe pour l’heure pas de preuves suffisamment solides d’une efficacité spécifique supérieure de l’hypnose par rapport à d’autres types d’interventions comportementales, ou à ne rien faire."

Cela signifie que, pour l'heure, l'hypnose est considérée comme étant aussi efficace qu'un placebo. Les avis de ceux qui ont essayé l'hypnose pour arrêter de fumer divergent énormément. Par exemple, dans la communauté de Kwit, voici les messages que l'on peut retrouver sur le sujet.

Les avis de la communauté sur l’hypnose pour arrêter de fumer

Voici quelques avis recueillis dans notre communauté sur le sujet de l’hypnose pour arrêter de fumer :

  • L'avis de Chrystel

Il y a plus de 9 mois, j’ai arrêté de fumer (moi qui n'y croyais pas, une séance d'hypnose, et hop, plus rien ! Surprenant pour moi et aucun manque). Grosse fumeuse d'un paquet de cigarettes par jour et 24 ans de relation avec la cigarette. Quelle liberté !!! Le hic…. La prise de poids ! 10 kg !

  • L'avis de Pauline

Je fumais un paquet par jour depuis presque 15 ans. J'ai fait une séance d'hypnose. Depuis, je ne fume plus (et je n'ai pas craqué une seule fois). J'avais fixé ce rendez-vous des semaines à l'avance, avec pour objectif de ne plus fumer en sortant et cela a été le cas. Même si j'ai ressenti des choses pendant la séance (détente extrême, état légèrement second), je ne pense pas que l'hypnose en elle-même soit la solution. En fait, je pense que cela fonctionne parce que vous prenez ce rendez-vous, vous vous conditionnez à arrêter à la sortie de la séance, vous lâchez des dizaines d'euros à la sortie… J'étais sûrement assez décidée déjà au moment de prendre ce rendez-vous et je me suis reposée là-dessus, pour me rassurer certainement avec une aide étrangère, comme un coup de pouce… C'est selon moi ce qui a aidé. Mais je ne suis pas sûre de croire à l'hypnose elle-même. C'est mon avis !

  • L'avis d'Alice

Je fumais depuis 12 ans, et j’ai toujours adoré fumer. J’avais précédemment arrêté en 2015 pendant 3/4 mois. Pour 2020, nous avions décidé d’arrêter au même moment avec Pauline et finalement, j’ai laissé traîner, ne me sentant pas encore prête, et j’avais peur. Quand j’ai finalement pris rendez-vous avec un hypnotiseur qui m’avait été recommandé, j’ai eu encore plus peur et beaucoup appréhendé la séance. J’avais pris rendez-vous un lundi matin à 9h30, histoire de bien commencer la semaine. J’ai senti un fort effet pendant l’hypnose en elle-même et je suis sortie de là complètement étourdie. Je l’ai été pendant 2/3 jours après cela. Depuis, il m’arrive d’avoir envie de fumer, mais je sens comme un petit mur dans mon esprit qui m’en empêche. J’ai eu des symptômes d’énervement, des envies de nourriture, les signes du sevrage auxquels j’étais préparée. Mais ils ont été adoucis en comparaison avec mon arrêt de 2015. Par ailleurs, j’avais pris rendez-vous avec ce médecin, car justement, c’était un médecin, et pas « juste » un hypnotiseur. J’ai été rassuré par son approche médicale de l’hypnose, et son engagement dans l’arrêt du tabac en général. Je rejoins Pauline sur le fait qu’il faut décider d’arrêter pour que ça marche, sinon ça ne sert à rien. Je pense aussi que l’investissement financier qu’est une séance peut aider à ne pas retomber : « Je n’ai pas dépensé cet argent pour rechuter ». Aujourd’hui, je sais que je suis fière d’en être arrivée là et que ma séance il y a plus de 2 mois est largement amortie et le sera pour les dizaines d’années à venir. COURAGE À TOUS, il y a de mauvais moments à passer, mais après ça, c’est que du bonheur !

Si vous souhaitez essayer cette méthode pour arrêter la cigarette malgré l’absence actuelle de preuve d’efficacité, demandez conseil à votre médecin qui pourra vous orienter vers un praticien avec un diplôme reconnu, c’est important.

Si elle est pratiquée dans un cadre professionnel et réglementée par un médecin, l’hypnose ne présente pas de danger.

Ce qu'il faut retenir de cet article

  • L’hypnose pour arrêter de fumer n’est à ce jour pas reconnue comme une méthode validée scientifiquement pour arrêter de fumer.
  • Les avis sont unanimes : le fait d’être dans une démarche d’arrêt fait déjà beaucoup et l’hypnose en elle-même n’y est pour rien.
  • La pratique de l’hypnose pour arrêter de fumer n’est pas dangereuse si elle est encadrée et réalisée par un professionnel.

Pour arrêter de fumer avec une méthode scientifiquement validée, téléchargez Kwit !

Quelqu'un qui pense comment se dégouter de la cigarette

Question/Réponse

Comment reconnaître la toux du fumeur et s’en débarrasser ?

En savoir plus
quelqu'un soigne sa toux du fumeur

Question/Réponse

Comment soigner la toux du fumeur ?

En savoir plus
Quelqu'un qui aimerait essayer l'hypnose pour arrêter de fumer

Question/Réponse

L’hypnose pour arrêter de fumer : est-ce efficace ?

En savoir plus
homme qui offre un cadeau à une femme

Astuces

5 idées de cadeaux insolites à offrir à des fumeurs

En savoir plus